x
NewsLetter :
Les news par e-mail
Agenda, le meilleur agenda des sorties

10 juillet 2012

 Comblain-la-Tour : un festival, de la végétation, des gens et des talents

Au début des années ’60, une certaine jeunesse débraillée convergeait chaque été vers Comblain-la-Tour pour se prélasser dans l’herbe et mâchouiller des notes de jazz.
Cinquante ans plus tard, elle s’agglomère plus volontiers au festival liégeois Les Ardentes et le Comblain Jazz Festival est devenu celui des quarantenaires et plus. Encore que…

Pano

Niché au bord des Ardennes, le festival avait cette année transformé (et subtilement éclairé) la grange du Parc Biron pour faire de la scène Chet Baker un club « où l’on pourra faire de grandes découvertes et se réfugier la nuit ». C’est dans cet écrin que, le dimanche après-midi, Nicole Widart - la programmatrice- avait invité Lubiana Kepaou, ex-candidate de la première version belge de l’émission The Voice.

A un cheveu de la victoire, la Bruxelloise avait été éliminée du fameux télé-crochet à la suite d’un mauvais choix de chanson opéré par ses deux coachs du groupe Joshua. Ces derniers se produisaient d’ailleurs la veille sur l’open air des Ardentes. Quant à Lubiana, elle fut donc chargée de distiller des frisons soul au public sagement aligné devant la petite scène de Comblain.

verticaleA à peine 18 ans, sa présence sur scène – à la fois modeste et affirmée- fit plus que mouche. Un concert sans fautes posé sur les deux flèches qui l’ont fait connaître du public (le fameux Ain’t No Sunshine de Bill Withers) et de l’équipe du festival (Beautiful Tango). Mais aussi sur des compositions façonnées au sein de son nouveau quintet.
Epoustouflante, Lubiana a enchanté la petite grange de Comblain. Mais elle a également montré qu’elle avait l’étoffe pour flirter avec la foule des Ardentes.

Heureusement, donc, que des alternatives telles que Comblain et LaSemo (à Hotton) savent encore exister le même week-end que la grosse machine liégeoise. De plus petits festivals qui amènent leurs lots de découvertes et d’émotions !

Non, Lubiana Kepaou ne sait pas tout chanter. Mais elle sait faire vibrer son public. Non, Comblain ne programme pas tout. Mais il sait faire vibrer les amateurs de jazz et, parfois, les autres aussi. Lançons tout de même un appel et même un groupe facebook : Lubiana Kepaou aux Ardentes 2013… ou on n’y va pas !



Sources :  
 
Article précédent : 7/10 : la {cote} de La Meuse pour les Ardentes 2012
Article suivant     : {Météo} : toujours un risque d’averses et d’orages

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler, une info à nous communiquer ?
Ecrivez à redaction_AT_todayinliege.be en indiquant éventuellement le lien de la page concernée.