x
NewsLetter :
Les news par e-mail
-
Agenda, le meilleur agenda des sorties

15 octobre 2012

 Deuxième échevin cdH : Schroyen reste, Drèze part

En maintenant son score de 2006, en termes de sièges, le cdH liégeois a permis la reconduction (en vertu d’un « pré-pré-accord électoral ») d’une coalition avec le PS pour gouverner la ville jusqu’en 2018.

Même si le parti centriste se sent victorieux en ayant fait mentir les sondages qui le donnaient en baisse, il n’est toutefois pas en position de force pour conserver ses trois échevins, alors que le PS gagne un siège au conseil communal. Car, en vertu de l’application par le gouvernement wallon d’un point du code de la démocratie locale, un poste d’échevin est supprimé pour les communes de plus de 20.000 habitants.

La question est donc de savoir qui de Benoît Drèze (échevin des affaires sociales), André Schroyen (échevin des finances) ou Anne Delvaux (députée européenne) sera aux affaires pour la législature à venir, aux côtés du premier échevin Michel Firket . Si Anne Delvaux a dit qu’elle resterait simplement députée européenne, il est clair qu’avec son score personnel supérieur à celui de Firket, elle pourrait carrément prétendre au poste de première échevine. Car il importe aussi pour elle de casser son image de simple machine à voix et de se positionner en figure de proue d’un nouveau cdH liégeois.

Mais elle pourrait bien laisser sa place... en attendant de remplacer Michel Firket qui déciderait, par exemple, de prendre sa retraite (il a 64 ans) avant la fin de la législature. Forte de sa position, Anne Delvaux pourrait appuyer André Schroyen, un peu plus proche d’elle durant la campagne que Benoît Drèze.
Même si le premier (1768 voix) a obtenu un score inférieur au second (2452) ?




Actualisation le 8/11 : Anne Delvaux sera bien échevine en 2016, en remplacement de Michel Firket qui, d’ici-là, ne gèrera plus l’Urbanisme mais les Finances. L’ancien échevin des Finances, André Schroyen, reprend les Affaires sociales de son ex-collègue Benoît Drèze, et garde la Propreté publique. En 2016 il sera remplacé par Marc Gillis, proche d’Anne Delvaux.



Sources :  
 
Article précédent : Renouveau et bonnes {surprises} viennent surtout du MR
Article suivant     : {Météo} : averses, mais il pourrait ne pas pleuvoir l’après-midi

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler, une info à nous communiquer ?
Ecrivez à redaction_AT_todayinliege.be en indiquant éventuellement le lien de la page concernée.