x
NewsLetter :
Les news par e-mail
-
Agenda, le meilleur agenda des sorties

11 mai 2014

 Le pire et le meilleur des candidats aux élections, en vidéo

Convaincre son électorat potentiel à force de programmes ou de bilans n’est pas chose aisée. Alors, dans la course aux trois scrutins du 25 mai, les affiches, banderoles, débats, tracts et autres débarquements sur les marchés demeurent les armes choisies pour conquérir les futurs votants.

Certains candidats liégeois se sont aussi décarcassés pour proposer des vidéos sur le web. Si le vecteur est dynamique, généralement bref et efficace pour livrer un peu plus sur sa personnalité et ses idées, il faut aussi reconnaître qu’il est plus facile de jouer la carte du "décalé" que celle du bien ficelé.

Voici une compilation de toutes les vidéos que nous avons trouvées sur les sites personnels, de partage vidéo ou les réseaux sociaux. Mises bout à bout, leur durée équivaut à un épisode de "Plus belle la vie". En plus utile, dans l’isoloir.

Celui qui n’est peut-être pas encore fin prêt
On le sait, le ministre Marcourt met le paquet pour faire un score à Liège. Dans une cinquantaine de vidéos publiées au fil des jours, il a demandé à des personnalités liégeoises bigarrées de lui donner des conseils. Par exemple :



Le clip élaboré
De belles images, quelques incrustations, un montage bien agencé et de l’investissement personnel... L’une des plus réussies, même si le rythme est un peu lent.



La plus collective
Stromae aurait pu leur proposer une chanson. Le MR liégeois se présente comme une équipe de stars du foot.



Les féministes
Un message clair et en duo : plus de nanas en politique ! Pas mal, même si ça reste approximatif.



Celle qui buzze
Le candidat "Tanguy" du MR veut qu’on "soulage ses parents" en l’envoyant au Parlement en votant pour lui. Osé ! Mais n’est-ce pas le lot des jeunes ?



Celle qui cherche à buzzer
Une vidéo apparentée à celle du candidat MR aux communales qui était passé tout habillé dans un car wash. Cette fois, le message est décalé dans une casse pour voitures. Deux femmes, deux générations, pour regonfler la Wallonie... Mais en marche arrière ?



La plus "on est jeunes"
Un brin d’idéalisme, un micro, de jolis visages souriants et motivés. Nous sommes les "candidat Jeunes Socialistes" mais...euh... on n’aurait pas oublié les garçons ?



Un panaché
Des photos, des fragments de vidéos officielles, des images filmées au caméscope et une voix (trop ?) équanime pour lier le tout. Quand on débute en politique et que l’important est de convaincre ses amis, il n’en faut pas forcément plus.



Basique mais sincère
Elle a passé du temps sur son chouette site internet. Sa vidéo casse moins la baraque.



Le MR liégeois a fait un tir groupé sur sa page web. L’impression globale est mitigée. On a retenu :

C’est net !
Quand on sait apprivoiser une caméra, on a déjà fait la moitié du chemin.



La plus grimaçante
Sincère, détendue, mais son visage fait de la gymnastique.



A la limite de la déprime
Gageons que, comme la candidate précédente, Fabrice Drèze n’a pas véritablement eu l’occasion de jauger le résultat avant sa mise en ligne. Parce-que, là, ça fiche un peu le bourdon...



Celle qui gagne à ce qu’on lui donne la parole
Muette dans la vidéo où elle figure à côté de Christine Defraigne, sa tête de liste régionale, la benjamine s’en sort avec les honneurs dans sa vidéo perso. Une belle diction, de l’assurance et de l’aura. Qu’on aime ou pas son message, elle sait le dire !



Le jeu de l’interviewer mystère

Le parti socialiste liégeois a présenté quatre vidéos de campagne collectives. Manifestement, on y a de meilleurs micros qu’au MR. S’il est question de propositions en matière d’enseignement, d’emploi, de développement de la sécurité sociale ou de pouvoir d’achat, c’est aussi une belle pub pour le restaurant Labo 4 où tout a été filmé. Reste une question : pourquoi ne voit-on jamais le visage des interlocuteurs des candidats ?



No comment



L’envoyée spéciale en Outremeuse

Elisabeth Fraipont serai-elle passée à côté de sa vocation de journaliste ? Une caméra, un micro et hop ! En voilà une qui sait quoi dire et qui sait le dire.



Road movie

Après une journée à parcourir la province, Gilles Foret termine son road trip avec une bonne bière. Une vidéo sympa avec de belles images.



Un slogan et des gens

Une autre vidéo, axée sur la sympathie des gens, et plutôt réussie.




Sur la quinzaine de vidéos, une seule est sous-titrée pour les sourds. Dommage !
Si on a oublié des vidéos : n’hésitez pas à nous les envoyer à redaction@todayinliege.be



Sources :  
 
Article précédent : Le {wi-fi} urbain place du Marché plus rapide que la 3G et les hotspots des opérateurs
Article suivant     : {Agenda} francofou

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler, une info à nous communiquer ?
Ecrivez à redaction_AT_todayinliege.be en indiquant éventuellement le lien de la page concernée.