x
NewsLetter :
Les news par e-mail
-
Agenda, le meilleur agenda des sorties

17 décembre 2013

 Liègetogether : nouveau slogan pour une ville schizophrène ?

Compliqué ? Comme l’a montré notre sondage, il n’est pas certain que tous les internautes aient immédiatement saisi la subtilité lorsque le nouveau logo-slogan de Liège a commencé à circuler sur le net. Dans le tout frais « Liegetogether » , il s’agit d’isoler le mot « get » (en, gris foncé dans le logo) formé par les deux dernières lettres du mot « Liège » et la première de « together »... pour pouvoir lire, au deuxième coup d’œil, la phrase « Liège get together ».

Cette nouvelle baseline, présentée le 10 décembre en grande pompe au Forum de Liège, est pourtant destinée à vendre en un coup d’oeil l’image de notre cité au reste du monde.

« On peut aimer Liège de partout  », postulait le bourgmestre lors du non-événement au Forum, devant un rez-de-chaussée rempli. Et de citer cette fameuse phrase attribuée à l’écrivaine Marguerite Yourcenar : «  Liège est une étape de l’esprit ». Bien vu ! Car l’esprit était bien présent tout au long de la soirée. Non pas comme un raffinement intellectuel, mais plutôt comme une émanation inexistante que l’on tente de matérialiser par des techniques incantatoires.

Car après que Willy Demeyer ait présenté son concept à la manière des candidats de l’émission Starter de la Deux – et sans jamais parler budget, les chamans se sont succédés sur scène pour nous aider à conceptualiser le vide. La qualité des intervenants a même failli faire oublier la vacuité : Marie-Dominique Simonet, Daniel Bacquelaine, Jacques Pèlerin, Jean-Pierre Rousseau, Jean-Claude Marcourt, Gaëtan Servais, Clio Brzakala, Bernard Rentier, Luc Partoune

C’est vrai, Liège est une ville super et pleine de potentiel ! Mais quel est en réalité son positionnement, son « city branding » ? La logistique du Trilogiport, l’audiovisuel du Pôle Image, le savoir de l’ULg, le design wallon ?

« Un peu de tout » semble être la réponse apportée à travers le discours de Lionel Flasseur, directeur du programme « OnlyLyon » (ils n’ont pas fait la bêtise d’enchâsser les deux mots) qui expliqua, en substance, que sa ville avait opté pour que ce soient une multitude de pôles différents qui aient contribué au succès de la métropole lyonnaise.

tempoReste alors à se mettre enfin d’accord sur un logo et un slogan pour incarner NOTRE Liège.

En 2007, la ville dépensait 14.000€ après que six de ses hauts représentants et deux extérieurs spécialisés en communication lui aient choisi un nouveau logo (le fameux « doigt d’honneur symbolisant le perron). Le slogan « Une ville, un esprit ! » était également érigé en slogan pour la cité ardente.

tempo En 2011, pour sa candidature à l’exposition internationale de 2017, Liège est devenue « Connecting the World, Linking People ».



tempoEn mars 2013, pour prolonger la dynamique créée par cette candidature malheureuse, elle s’est muée en Liège³ (au cube) : « Connected, Open Minded, Creative ». « Toutes les autorités liégeoises, les entreprises, les jeunes qui voyagent à l’étranger seront amenés à l’utiliser comme marque de fabrique de la ville », nous disait-on.

Et à peine huit mois plus tard, tadaaaam : Liegetogether tombe des cartons, avec un programme intégrant des événements flous ou qui étaient de toute façon déjà programmés. On nous traitera peut-être de rabat-joie. Mais à force de la voir sans cesse annoncer des changements d’image, ceux qui savent déjà que notre ville est la plus formidable du monde risquent maintenant de se demander si elle n’est pas aussi un peu schizophrène.

tempo

www.liegetogether.be

Sans compter que Liège est aussi.... "The place 2 shop" , qui choisit définitivement l’anglais au lieu d’affirmer sa spécificité francophone alors qu’elle sera la ville hôte du prochain forum mondial de la langue française.



Sources :  
 
Article précédent : La transformation du Mamac en {Ciac} doit être finalisée avant la fin 2015
Article suivant     : L’athénée Léonie Waha remporte le concours {Media Awards} grâce à Waha-TV

Une faute d'orthographe, de grammaire, une erreur à signaler, une info à nous communiquer ?
Ecrivez à redaction_AT_todayinliege.be en indiquant éventuellement le lien de la page concernée.