Essayer de le décrire n’est pas si simple. Bien que les trois hommes ont une connaissance approfondie de la tradition jazz, ils sont tout aussi inspirés, dans leurs improvisations et compositions par la musique classique et le jazz européen. Ils jouent aussi bien des formes standards et des improvisations libres. Il ont aussi des arrangements de thèmes de musique classique (notamment de Bela Bartok et d’Olivier Messiaen), mais écrivent et jouent surtout leurs propres compositions. En outre, chacun témoigne d’une étude sérieuse de sa propre voix et d’un son de groupe dans lequel chaque instrument est égal.

Une ligne de basse rythmique, soutenue tout autant que légère et précise de Brice Soniano peut porter des lignes enjouées de Christian Mendoza tandis que l’alto de Ben Sluijs essaye de décoller. Le trio peut soudainement se diviser en duos, en des moments solo, parfois méditatifs, ou en improvisations en trio plus énergiques…

Des mélodies lyriques et des compositions harmonieuses remplissent une grande partie du répertoire, mais il y a toujours la possibilité et la nécessité de pouvoir laisser aller les formes “solides”. Cette façon de travailler et de jouer a été enregistrée sur leur premier vinyle très bien reçu par la presse (el NEGOCITO Records eNR009), et une méthode plus avancée de travailler avec de nombreux matériaux de composition a eté publié en 2015 sur le CD “Rainy days on the common land”.

http://www.three-for-peace.com/
—————————————-
20h30 – 8 € / 5 € (étudiants)