Fleurs Solaires Dansantes
Une installation d’Alexandre Dang en co-création avec plus de 1000 jeunes liégeois

Le potentiel de l’énergie solaire est énorme !
L’énergie fournie par le soleil à la terre est 10.000 fois supérieure à celle consommée par l’humanité. Et pourtant, aujourd’hui, 1.3 milliards d’individus sont encore privés d’accès à l’électricité.
En 2019, un an avant la crise sanitaire de la Covid 19, les jeunes, en Belgique et dans le monde, battaient le pavé et partaient en grève scolaire pour le climat. En clamant « on est plus chaud que le climat », ces jeunes manifestaient leurs craintes climatiques pour le futur. Et les récentes dramatiques inondations en Wallonie ne démentent pas les répercussions des changements climatiques.
Conscients de cet enjeu de société majeur, déterminant pour les plus jeunes générations, les Musées de Liège, (et son service Animations des Musées), ont invité l’artiste Alexandre Dang à partager sa démarche artistique et ses préoccupations environnementales avec plus de 1000 jeunes liégeois, âgés de 3 à 25 ans.
Alexandre Dang, artiste autodidacte, est ingénieur de formation. Intéressé par le potentiel des énergies renouvelables, il crée des installations d’art cinétique constituées de milliers de « fleurs solaires dansantes ».
D’octobre 2019 à juin 2021, des ateliers plastiques ont été menés au musée de la Boverie. Ceux-ci ont réuni autour du projet l’enseignement liégeois, principalement communal, le tissu associatif et de proximité, mais aussi des jeunes issus de différents horizons européens, de passage à Liège dans le cadre des Communautés des Villes Ariane.
Après une sensibilisation et un débat démocratique autour de la question des énergies renouvelables, chaque jeune a créé une « fleur dansante » inspirée par les chefs-d’œuvre de la collection du musée des Beaux-Arts conservés à la Boverie.
Ainsi ce sont les œuvres de Gérard Delairesse, Le Corbusier, Jean Gorin, Paul Gauguin et Paul Signac, toutes liées à l’exploitation de la lumière dans la peinture, qui ont été revisitées par des techniques mixtes.
L’exposition présente le fruit de cette démarche de co-création éco-responsable, sous forme d’un grand champ de fleurs solaires dansantes. L’installation de ce champ participatif et innovant, alliant art et préoccupations environnementales, a été pensée par l’artiste Alexandre Dang.
Grâce à ses droits d’auteur, Alexandre Dang soutient Solar Solidarity International, association sans but lucratif qui contribue financièrement à l’électrification solaire d’écoles et d’hôpitaux dans les pays en voie de développement (Togo, Tanzanie, Sénégal, Burkina Faso, Kenya, Equateur, Népal…).

Share Button


Chargement de la carte…

Fleurs Solaires Dansantes

Date / Heure
Date(s) - 17/09/2021 - 17/10/2021
10 h 00 min - 18 h 00 min

Emplacement
La Boverie (Musée)

Catégories

0 iCal


Consultez 'l'Agenda des sorties


Événements à venir en ce lieu : La Boverie (Musée)


×