Quand

03/09/2023 - 01/10/2023    
14 h 00 min - 18 h 00 min

Société libre d'Émulation
Rue Charles Magnette,9, Liège, 4000

Type d’évènement

Chargement de la carte…

 

“POINT(S)” est une exposition collective en deux volets. Elle a lieu simultanément à la galerie LRS52 ainsi qu’à la Maison Renaissance de la Société libre d’Émulation
et est placée sous le commissariat de Daniel Dutrieux qui la présente comme suit :

Pour faire le point sur la question

L’on ne connait pas la forme d’un point. D’un point de vue objectif, il n’en a pas. Mais à y regarder de plus près… serait-ce une question de regard ?
Le premier à semer le doute est sans conteste le peintre Vassili Kandinsky en répertoriant une douzaine de formes de points dans son livre « Point, ligne, plan » publié en 1926. Avec ses récoltes d’empreintes, Jean Dubuffet en révèle la diversité géologique et cosmique en autant de lithographies composant « Les Phénomènes » qu’il publiera de 1958 à 1962. Depuis près de 40.000 ans, l’homme communique avec des points. Sur les parois des grottes ornées, on trouve des myriades de points qui ponctuent l’espace isolément, en ligne ou formant des images. Les pierres à cupules, ces pétroglyphes qui jalonnent en altitude la chaîne des Alpes depuis le paléolithique supérieur, sont autant d’énigmes qui émerveillent et interrogent. Et s’il y avait autant de formes de points que de variétés de flocons de neige ou de formes d’étoiles dans l’immensité céleste ? Alors qu’un point suffit selon l’œuvre récente de Jacques Charlier – une référence subtile à la période des points de Francis Picabia – Pol Bury les « ramollit » au point d’en dénombrer 154 qu’il décline en noir et blanc. Bernar Venet en positionne près de 300 dans « Déploiement aléatoire de points » réalisé en 1984 au Musée d’Art moderne de Villeneuve-d’Ascq et réactivé pour Point(s) à la galerie LRS52 tandis qu’une sélection de points de Joëlle Tuerlinckx seront disposés dans les vitrines de la Société libre d’Émulation. Une exposition qui occupera ponctuellement les deux espaces du 3 septembre au 1er octobre 2023 et rassemblera 27 artistes autour et alentour du point.

Daniel Dutrieux, juillet 2023

Au plaisir de vous retrouver à cette exposition dont voici les informations pratiques :

Point(s)

Galerie LRS52 & Société libre d’Émulation
Du 03 septembre au 01 octobre 2023 du jeudi au samedi de 14H à 18H.

Vernissage le dimanche 3 septembre 2023
11h – 13h : Galerie LRS52
15h – 18h : Société libre d’Émulation

Artistes :
Priscilla Beccari, Lauriane Belin, Mirella Bentivoglio, Julien Blaine, Marie Braun, Emmanuel Breteau, Pol Bury, Véronique Caye, Jacques Charlier, Luc Coeckelberghs, Werner Cuvelier, Sylvain Delbecque, Damien Dion, Jean Dubuffet, Emmanuel Dundic, Wilfried Huet, Djos Janssens, Michel Mazzoni, Alain Paiement, Leïla Pile, Quentin Rémi, Marc Rossignol, Joëlle Tuerlinckx, Marilou van Lierop, Bernar Venet, Bernard Villers, Léon Wuidar…

Commissariat : Daniel Dutrieux

Avec la participation de Archives, Comité Picabia et Le Point d’Ironie

Le point d’ironie trouve son origine lors d’une discussion entre Agnès B, Christian Boltanski et Hans Ulrich Obrist en 1997. Six à huit numéros paraissent chaque année. Chacun est investi par un artiste qui se l’approprie pour en faire un objet singulier. Périodique atypique tant par sa gratuité, son format et sa distribution, le point d’ironie est distribué sur le mode de la dispersion (cent mille exemplaires à travers le monde dans des musées, galeries, librairies, écoles, cinémas, boutiques, etc.) Le dernier point d’ironie #66 réalisé par le cinéaste Jim Jarmush sera distribué gratuitement à la galerie LRS52 et à la Société libre d’Émulation durant le temps de l’exposition Point(s).

×