Tant pour l’ambiance que pour la qualité de l’affiche assemblée par des artisans du milieu musical liégeois, c’est un événement à ne pas manquer cet été… qui est d’ailleurs à chaque fois sold out. Un esprit et une déco qui font mouche, loin du line up commercial des gros festivals belges.

Mais ce n’était pas évident cette fois-ci, à cause du chantier pour le nouveau bâtiment du Créahm qui occupe partiellement l’espace 251 Nord de la rue Vivegnis où se tient chaque année le festival. Finalement, une solution a été trouvée avec la Ville pour que cette 10e édition du Micro Festival puisse se dérouler au mieux du 1er au 3 août. La rue de la Brasserie sera partiellement fermée à la circulation, une nouvelle scène fait son apparition de l’autre côté de la rue et la capacité du site passera de 2200 à 2500 personnes par jour. Et les organisateurs, attachés au quartier Saint-Léonard, ne déménageront pas.

Côté affiche, on monte d’un cran avec (notamment) le compositeur de musique expérimentale allemand Michael Rother, cofondateur de Neu!, ex-membre de Kraftwerk et l’une des figures majeures du mouvement “krautrock”. A noter aussi les français La Récré et les Anglais de Black Country, New Road.
Des performances live des dj’s et des collectifs sont aussi programmés tout comme des groupes belges.

Infos: du 1er août au 3 août à l’Espace 251 Nord, accès par la rue de la Brasserie. Infos et tickets par ici. 15€ par jour ou 30€ pour les trois jours. (Entrée gratuite pour les moins de 12 ans.)


Suivant : Les 15 meilleures terrasses 2019 pour boire un verre à Liège
Précédent : Changements mineurs dans le paysage radiophonique liégeois

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×