Selon l’artiste Alain De Clerck (qui a entamé une grève de la faim pour sauver l’ancienne dentisterie de Bavière) , “le code wallon du Patrimoine, dans son édition d’avril 2017 coordonnée par la Direction juridique, des recours et des contentieux (service juridique) de la DG04 permet en son article 193.4 aux citoyens d’intervenir pour protéger un bien pendant douze mois“. Pour une ville de plus de 30.000 habitants comme Liège, il faut 1000 signatures de Liégeois dont le code postal est de 4000 à 4032. Mais sur papier.

Son idée est donc de mettre un lien qui permet d’imprimer la feuille de sa pétition chez vous, et vous demander de faire signer des citoyens liégeois de plus de 18 ans (4000 > 4032), proprement, en évitant de faire signer des gens deux fois.

Voici le lien pour imprimer la feuille : http://alaindeclerck.org/IMG/pdf/petition_dentisterie.pdf

Les feuilles seront amenées ce lundi 29 janvier 2018 à 18h au conseil communal, où Alain De Clerck attend des gens en soutien. Par ailleurs, un rassemblement est organisé ce vendredi à 18h quai du Barbou à hauteur de la péniche Légia.


Suivant : L’hypermarché Carrefour de Belle-Ile va fermer: les employés ont baissé les grilles hier
Précédent : Le duo Defraigne – Foret emmènera la liste MR d’ouverture aux élections communales

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×