Jean-Pierre Delville a annoncé un grand changement au sanctuaire de sainte Julienne de Cornillon: les Carmélites de Cornillon vont céder leur monastère aux Clarisses, une autre famille de religieuses contemplatives fondée par sainte Claire d’Assise. Les premières vont rejoindre d’autres carmels ou des maisons de repos.

En outre, le sanctuaire va développer un nouveau béguinage contemporain, pour accueillir des laïcs et des familles répartis dans huit unités autonomes de logement. Ils associeront un beau cadre de vie sécurisée tout en participant, “modestement et à leur mesure”, au renouveau de ce haut-lieu spirituel. Ce projet immobilier va contribuer à la revitalisation des quartiers d’Amercoeur et de la Chartreuse.


Suivant : Bientôt la fin des travaux sur l’E40 à l’échangeur de Cheratte
Précédent : Le lidar est situé quai du Barbou

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×