Un certain nombre de sinistrés des inondations du mois de juillet dernier sont tombés des nues en voyant la publicité de Brussels Airlines montrant un enfant qui a la tête sous l’eau retenant sa respiration avec les mentions en gros caractères “Allez, on tient bon”, suivi de “Et si vous réserviez déjà pour après ?”. A tel point que des plaintes ont été adressées au Jury d’éthique, la publicité étant jugée trop choquante, ont indiqué vendredi dans un communiqué de presse commun Christine Mahy, pour le Réseau wallon de la lutte contre la pauvreté, et Pierre Ozer, chargé de recherche en climatologie et gestion des risques naturels à l’ULiège. “Cette campagne publicitaire est choquante à plus d’un titre, car elle impose à la vue de toutes et de tous un non-respect des populations que des réalités inattendues comme les inondations historiques de juillet mettent dans des situations très inconfortables”, considèrent-ils.

“Cette campagne devient, localement, d’une extrême brutalité lorsqu’elle est imposée à toutes et à tous dans l’espace public d’une zone meurtrie par les inondations. A Angleur, ces inondations ont tué deux personnes (la tête sous l’eau) et laissé – encore aujourd’hui – de très nombreuses familles sans logement. (…) Les traces du passage de la police voulant s’assurer qu’il n’y avait pas de mort sont encore bien présentes. A Angleur comme dans toutes les communes sinistrées de la vallée de la Vesdre et dans tant d’autres localités de Wallonie donc, la publicité montrant un enfant la tête sous l’eau qui retient sa respiration accompagnée du slogan ‘Allez, on tient bon » est d’une cruauté sans nom et d’un extrême irrespect’.”

Brussels Airlines se dit concerné par la situation précaire des victimes des inondations en Belgique à la mi-juillet. La publicité en question n’a absolument aucun lien avec ces événements tragiques.
“Les deux dernières années ont été une période longue et difficile pour presque tous les Belges, avec peu de moments positifs. Avec cette campagne, nous avons voulu faire passer un message positif et encourageant à la société. La photo utilisée pour cette publicité représente un enfant dans une piscine, activité typique des vacances, tandis que le texte d’accompagnement fait référence à la persévérance et à la résilience dont notre pays a fait preuve. En proposant des offres de réservation anticipée, nous voulons donner aux gens une perspective positive pour l’été prochain, lorsque le pire de cette pandémie sera derrière nous.”


Suivant : Pose de câbles basse et moyenne tension rue Ernest Solvay dans le cadre du chantier du tram
Précédent : Météo: il y aura du soleil ce lundi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×