Le Service Hiver de la Ville de Liège se met traditionnellement en place à la mi-novembre pour se terminer, en principe à la mi-mars, en fonction de la durée des intempéries. Les équipes se composent ainsi de 116 agents communaux. Parmi ceux-ci, 59 agents sont affectés aux circuits prioritaires et 57 agents aux circuits secondaires. Avec 25 véhicules spécifiques en tout. De surcroît, en cas d’extrême rigueur, la Ville de Liège est en mesure de mobiliser tous les services (propreté, plantations, services transversaux) et les effectifs liés au déneigement avoisineraient alors les 275 agents.

Sur les 660 km de voiries que compte la Ville de Liège, 550 km sont des voiries communales et à charge de la Ville. 110 km ont un statut régional et sont gérés par le SPW. Les circuits prioritaires, en ce qui concernent le déneigement et l’épandage de sel sont les voies d’accès aux hôpitaux, les itinéraires des transports en commun, les grands axes de circulation et les voiries desservant les pôles économiques. Ils s’étendent sur une distance de 250 km divisés en 7 circuits de 35 km chacun, couvrant tous les quartiers de la Ville.

Les cheminements piétons représentent 1000 km sur le territoire de la Ville. L’accès aux bâtiments publics où sont localisés des mini-crèches, des crèches, des écoles, des mairies de quartier, et l’accès aux locaux qui accueillent des personnes à mobilité réduite et des personnes âgées doivent être garantis sont déneigés. En outre, les écoles communales sont approvisionnées en sel pour garantir tant aux enfants qu’aux parents un cheminement en toute sécurité dans l’enceinte de l’établissement. Les antennes du CPAS font également l’objet d’un approvisionnement en sel.

Les services des travaux assurent également la fourniture de sel en conteneur à proximité des voiries à forte déclivité. 130 bacs à sel sont ainsi mis à disposition des riverains concernés. Cette mesure permet aux citoyens d’assurer un déneigement efficace devant leurs habitations.

Cette année, c’est une provision totale de 4000 tonnes de sel qui est mobilisable au besoin. Outre le sel, la Ville de Liège utilise également, depuis l’hiver dernier, la saumure pour le déneigement. La saumure est une solution liquide obtenue par le mélange de sel solide et d’eau. Le produit, par sa moindre teneur en sel est ainsi considéré comme un matériau d’épandage «vert» parce que moins agressif pour l’environnement.


Suivant : Lancement du vote du public pour la 24e édition du Prix de l’Architecture et de l’Urbanisme de la Ville
Précédent : Le situation n’est toujours pas rentrée dans la normale suite à l’attaque informatique du CHC

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×