Jeudi, une cinquantaine d’agents provinciaux affiliés à la FGTB a interpellé le collège provincial (au palais du même nom) sur la réforme des aides à la promotion de l’emploi (APE). 180 personnes travaillent actuellement sous contrat APE, sur les 6000 que compte la Province, selon le député président. Or, dans sa réforme des Aides à la Promotion de l’Emploi, le gouvernement wallon envisage d’exclure les provinces du système à partir de 2020 et donc de ne plus financer les emplois concernés.

Le député président Paul-Émile Mottard et les députés Katty Firquet et Robert Meureau qui ont reçu la délégation se sont engagés engagé à défendre les aides APE auprès du gouvernement wallon afin que les Provinces ne soient pas exclues des bénéficiaires. Sachant que, au gouvernement wallon, certains considèrent qu’il suffit à la Province de puiser dans ses réserves pour régulariser ces emplois.

(.Source: L'avenir)


Suivant : Les carburants les moins chers de Liège, grâce à nos lecteurs
Précédent : Météo: journée ensoleillée

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×