Dans le courant du mois de janvier entrera en vigueur la réforme de suppression de l’âge limite pour donner du sang. Limite actuellement fixée à la veille du 71e anniversaire. Une heureuse nouvelle pour les donneurs mais aussi pour les receveurs, notamment ceux qui ont besoin de plasma et/ou de plaquettes. Car si un don de sang complet ne prend que 12 minutes, celui de plasma requiert une heure, et un don de plaquettes, deux heures: une disponibilité de temps que les plus de 65 ans offrent volontiers pour sauver des vies (de même que les étudiants, excepté pendant les vacances scolaires).
« Continuer à donner son sang au-delà de 71 ans devrait rapporter jusqu’à 5.000 poches de sang supplémentaires chaque année d’ici 4 à 5 ans », avance Thomas Paulus, responsable de la Communication du Service du Sang de la Croix-Rouge de Belgique. Notez toutefois qu’il reste nécessaire d’avoir fait un premier don avant 66 ans pour pouvoir continuer en donner en étant plus âgé.

Bien que le CHU de Liège soit le plus important Centre de prélèvement de plaquettes de Wallonie (200 dons/mois), les fêtes de fin d’année, à l’instar des vacances en juillet/août, constituent une période critique: le nombre de dons de sang chute toujours un peu… Or, depuis quelques mois, les plaquettes doivent obligatoirement être utilisées dans les cinq jours maximum de leur prélèvement (contre 42 jours pour le sang complet et un an pour le plasma).
Appel aux donneurs est donc lancé afin d’assurer le bon approvisionnement de nos hôpitaux pendant ‘la Trêve des Confiseurs’.

Les donneurs sont les bienvenus, sans rendez-vous pour les dons de sang (le don de plasma ou de plaquettes se fait uniquement sur rdv), les lundis, mardis et jeudis de 8 à 16h, et les mercredis et vendredis de 8 à 12h, au Centre de prélèvement du CHU, site Sart-Tilman (route 683). Exceptionnellement, le Centre est aussi ouvert les samedis de 8 à 12h en décembre et janvier, uniquement sur rendez-vous (04/366.75.52).


Suivant : Météo: nuages et éclaircies
Précédent : Un ex-échevin liégeois refuse de rendre les clés de ses bureaux à la Ville

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×