Samedi 17 septembre, le gouvernement wallon a primé des personnes ou institutions dont la Wallonie est particulièrement fière. Parmi ces dernières figure Interra, une association liégeoise crée en 2019 par trois jeunes femmes (Lara Leroy, Elisa Léonard et Julie Clausse) qui se battent pour une meilleure inclusion des personnes étrangères.

Elle a pour objectif de recréer du lien, des espaces de rencontres entre les réfugiés et les natifs au travers de la valorisation de des compétences et des passions de chacun. Après trois années de construction, Interra c’est quatre projets créateurs de liens et une communauté de plusieurs centaines de personnes qui sont persuadées que la rencontre et le dialogue favorisent le vivre-ensemble, rappelle l’association.

“On réduit souvent les migrants à un statut juridique, à un ‘problème’, voir à un ‘flux’. On les décrit par ce qu’ils n’ont pas (papiers, langue française, emploi), et très peu à partir de ce qu’ils sont. Chez Interra, nous partons de l’idée que les personnes nouvellement arrivées en Belgique ont énormément de choses à apporter, et qu’il est fondamental de créer des espaces et des conditions favorables au développement de leurs projets. Ce Mérite, il revient avant tout aux personnes exilées qui ont dû fuir tout ce qu’elles ont construit, et repartir à zéro dans des conditions extrêmement difficiles”, commente Julie Clausse qui a été faite chevalier.


Suivant : Le conseil communal unanime: il faut plus de distributeurs de billets à Liège !
Précédent : Une trentaine d’anciens véhicules de police à vendre, dont des motos

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×