En septembre 2017, le Mouvement Demain (qui est désormais associé au parti Vert Ardent) avait lancé l’idée d’installer un bassin flottant sur la Meuse ou sur la Dérivation. Cela, afin d’offrir une solution de baignade en plein-air qui n’existe pas dans notre ville. Cela existe notamment à Paris et la proposition s’est finalement retrouvée dans les 77 priorités issues de Réinventons Liège.

Aujourd’hui, le conseiller communal Pierre Eyben rappelle au bourgmestre que, le 20 novembre 2017, il avait pris publiquement les deux engagements suivants concernant ce projet: “Inscrire au budget 2018 une somme pour une étude de faisabilité du projet visant à définir la meilleure option technique et localisation et constituer un comité d’accompagnement associant les acteurs de terrain. Plus d’un an plus tard, je souhaiterais savoir comment le projet a évolué et s’il est envisageable que nous puissions voir en 2019 la réalisation de ce bassin“.
Début octobre (2017), Willy Demeyer avait par ailleurs annoncé qu’une étude était en cours.

Une somme a-t-elle bien été allouée dans le budget 2018 pour une étude de faisabilité ? Un comité d’accompagnement a-t-il bien été constitué ? La réalisation de ce bassin figure-t-elle au rang des projets que portera la majorité ? Réponses au prochain conseil communal.


Suivant : Agenda : De Liège à la Norvège
Précédent : Voici le meilleur restaurant avec service de livraison sur Takeaway.com

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×