La demande avait été faite publiquement, dans une lettre ouverte, à l’échevin de l’instruction publique Pierre Stassart, par les conseillers communaux de Vert Ardent. Le jeudi 31 janvier, de 10h30 à 14h, les étudiants de l’enseignement secondaire liégeois ont en effet programmé une grande mobilisation pour le climat avec sifflets, casseroles et pancartes au départ de la gare des Guillemins.

Nous nous adressons à vous en tant qu’échevin de l’instruction publique pour vous proposer d’envoyer un message clair aux directions des établissements afin d’éviter que les élèves ne soient sanctionnés pour leur absence aux cours. Il s’agit d’inviter les directions à percevoir cette initiative comme un exercice positif de la pratique de la citoyenneté“, ont donc demandé les écologistes. L’échevin Stassart a pris position hier en autorisant les étudiants de l’enseignement communal à participer à la manifestation, pour autant qu’ils soient présents aux cours avant et après ladite manifestation.

Un premier rassemblement plus circonscrit aux étudiants du collège Saint-Barthélemy, aura lieu aujourd’hui, qui a obtenu une autorisation du bourgmestre. La demande pour le cortège du 31 janvier est, elle, toujours en cours d’analyse par les services de police.

Lire aussi: Les étudiants du secondaire organisent une marche pour le climat à Liège


Suivant : Agenda : Impro & 2 balles
Précédent : Le journaliste liégeois David Leloup harcelé par le monde politico-financier : l’Europe alertée

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×