Le Collectif contre les Violences Familiales & l’Exclusion, Les Tournières (coopérative liégeoise d’investissements éthiques et solidaires dans l’immobilier), la ministre des Droits des femmes, Christie Morreale, ainsi que la chanteuse et compositrice burundaise, Khadja Nin, ont inauguré ce lundi, à Liège, une nouvelle maison d’accueil pour les femmes victimes de violences.

Baptisée « Maison Khadja Nin » en hommage à l’artiste, cette nouvelle structure, soutenue et financée par la Wallonie, ouvrira minimum cinq places pour des femmes et des enfants d’ici début décembre. Le bâtiment correspondant aux besoins du CVFE a été acquis par la coopérative qui va le mettre en location pour le collectif. L’adresse n’est pas communiquée pour offrir davantage de sécurité aux personnes hébergées.

Plusieurs dizaines d’autres places et lieux d’accueil seront par ailleurs ouverts d’ici fin de l’année en Wallonie, ajoute le communiqué.


Suivant : La chanteuse des Rita Mitsouko, Catherine Ringer, fait un malaise en plein concert au Forum
Précédent : Réouverture ce samedi à Bierset du simulateur de chute libre Fly-in

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×