Hier, nous vous expliquions que l’ex-échevin de la Santé et de la Jeunesse, Fouad Chamas, avait refusé de quitter ses bureaux de la rue Mère Dieu 4/11, alors qu’ils étaient prévus pour la nouvelle échevine Elisabeth Fraipont (MR). Une solution temporaire avait dû être trouvée pour cette dernière.
Faisant suite notre information, le Collège communal a apporté des précisions et dit que, durant la législature 2012-2018, les locaux communaux de la rue Mère-Dieu étaient occupés à la fois par l’échevinat et par les ASBL communales « Liège-Santé » et « Image, son et animation » et qu’il avait été a décidé de poursuivre les investissements dans le secteur de la santé via la première ASBL, qui est désormais logée dans les attributions du bourgmestre.

Le communiqué ne précise pas si d’anciens collaborateurs de l’ex-échevin font partie de l’ASBL en question, mais il indique toutefois que sa présidence reste attribuée à M. Chamas, “dont l’expertise dans le domaine de la Santé n’est plus à démontrer. Afin de permettre au Président et aux travailleurs de l’ASBL de disposer de bureaux de travail, le Collège a décidé de procéder à la location des bâtiments de la rue Mère-Dieu au bénéfice de l’ASBL Liège santé, moyennant bien sûr un loyer. La nouvelle convention entre la Ville et l’ASBL sera soumise au Conseil communal du 4 février, de manière à ce que tous les conseillers puissent prendre connaissance de son contenu.

En ce qui concerne les bureaux de Mme Elisabeth Fraipont, ils se situent temporairement en Féronstrée 86, avec M. Gilles FORET. Mme Fraipont rejoindra ensuite Mme Christine Defraigne dans l’Hôtel Somzé“, ajoute le Collège.

Lire aussi: Un ex-échevin liégeois refuse de rendre les clés de ses bureaux à la Ville


(Photo d’illustration prise ce dimanche rue Mère Dieu)


Suivant : Le camion de Noël Coca-Cola à la Médiacité ce mercredi
Précédent : Météo: nuages et éclaircies

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×