En 2019, après le départ forcé de Stéphane Moreau, une série d’audits au sein de plusieurs entreprises à actionnariat public (Nethys, Intégrale, Ogeo Fund, Liège Airport) a permis de faire la lumière sur de sérieux problèmes de gouvernance qui ont conduit à des décisions de gestion mais aussi à des suites judiciaires.

Compte tenu de ces révélations et du fait que Stéphane Moreau ait occupé le poste d’administrateur-délégué jusqu’en 2017 de l’Intercommunale de Gestion Immobilière Liégeoise (I.G.I.L.), Elena Chane-Alune du groupe politique Vert Ardent souhaite qu’une mission d’audit indépendante de même type, soit lancée pour avoir une vision claire de la gestion de S.Moreau quand il était administrateur-délégué de l’intercommunale où elle siège en tant qu’administratrice

Elle a donc envoyé un courrier allant dans ce sens au président et à tous les administrateurs et administratrices de l’intercommunale.
Pour rappel, l’I.G.I.L. gère principalement deux infrastructures : le Palais des Congrès et la construction de la nouvelle Foire internationale de Liège.


Suivant : Quand Nethys payait 127,5 millions de frais de consultance en trois ans
Précédent : Possibilité de faire des dons de vêtements, couvertures et produits d’hygiène à la Médiacité

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×