C’est avec “stupéfaction et incrédulité” que l’équipe de l’Opéra Royal de Wallonie-Liège, comme d’autres salles liégeoises, a pris connaissance vendredi des décisions du Comité de Concertation concernant le secteur culturel, à savoir la limitation des jauges à 200 personnes applicable à partir du lundi 6 décembre, a communiqué la structure, qui dénonce des mesures de plus en plus contraignantes pour respecter la sécurité du public.

“Ventilation de la salle, usage du CST, tests réguliers des artistes invités et du personnel, port du masque généralisé par le personnel y compris sur scène, procédures internes strictes, fermeture des bars”, énumère l’Opéra. “Ceci afin d’assurer coûte que coûte sa mission de service culturel auprès de tous les publics, publics dont le respect de ces mesures parfois contraignantes a toujours été exemplaire. Dès lors, ces décisions, prises en dépit des nombreuses études réalisées en Europe ces derniers mois qui montrent que les salles de spectacle ne sont pas des lieux de transmission du virus, sont pour nous extrêmement dommageables à l’exercice des métiers de la culture, mais également à la mission éducative des institutions culturelles.”

Les sorties scolaires étant interdites, les 13 séances scolaires de Figaro, le Barbier du Bois-Joli doivent ainsi être annulées. Le nombre de représentations tout-public sera quant à lui augmenté, afin de permettre aux familles désireuses d’assister à ce spectacle joué dans une salle qui compte 140 places. Le planning adapté sera communiqué prochainement. Les représentations d’Otello, Ossia Il Moro di Venezia, de Gioachino Rossini, seront maintenues aux dates initialement prévues, avec une jauge limitée à 200 places. Pour chaque séance, les 200 premiers détenteurs de tickets qui confirmeront leur présence pourront y assister. Les autres détenteurs de tickets seront quant à eux remboursés.

Même son de cloche du côté de Simon Bouazza, directeur du Forum de Liège, qui explique dans la DH: “Nous avons toujours respecté de manière scrupuleuse les règles en vigueur en accord avec un éminent virologue qui a validé nos protocoles. Aucun cluster n’a démarré dans une salle de spectacle en Belgique”, rappelle-t-il dans le quotidien. Avec sa capacité de 2.000 personnes, le Forem estime estime ne pas pouvoir maintenir ses spectacles de décembre.

L’Orchestre philharmonique royal de Liège a de son côté décidé d’annuler les neuf représentations prévues ce mois jusqu’à Noël, ce qui représente plus de 200.000 euros de perte en un mois.

Au Théâtre de Liège, par contre, les spectacles sont maintenus. Pour ce qui est de ceux avec plus de 200 spectateurs qui étaient prévus, des réorientations vers d’autres représentations ou des doublements sont prévus.


Suivant : Météo: les nuages seront présents à une dose qui leur appartiendra
Précédent : Le tunnel de Cointe fermé pour quatre nuits cette semaine

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×