Une grève a démarré hier chez Jefar, entreprise active dans la réinsertion professionnelle, située quai Mativa. Les travailleuses et travailleurs sont solidaires d’un collègue (coordinateur) qui a été licencié sans qu’on lui signifie le motif. Des piquets de grève soutenus par les syndicats SETCa et CNE ont été mis en place.
Dans l’attente de l’organisation d’un bureau de conciliation, la grève se poursuit. Les syndicats pointent également des mouvements de personnel important qui traduiraient un certain malaise au sein de l’entreprise.


Suivant : Faute de chevalières, Christie Morreale refuse de recevoir la décoration de chevalier de l’Ordre de Léopold
Précédent : Travaux de nuit boulevard d’Avroy ce lundi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×