La café “L’Aquarelle”, au coin des rues du Pot d’or et Tête de bœuf, est actuellement en rénovation. Après avoir acheté l’immeuble en vente publique (pour 331.000€), Geoffroy de Paul, un promoteur namurois, vient d’investir 2 millions d’euros pour rendre son cachet à ce bâtiment classé. Le projet est inchangé pour cet ancien refuge des moines de l’abbaye du Val Benoît: un bar plus sélect au rez-de-chaussée et une discothèque à l’étage.

Le promoteur, qui est aussi le propriétaire du Chicco, le café voisin, a un projet ambitieux. “A l’intérieur, on abat les cloisons, les toilettes et les murs dressés avec le café voisin, le Chicco, pour en faire un vaste espace de 300 m² au rez-de-chaussée. Il y aura le même au premier étage et des bureaux administratifs au second. » Geoffroy de Paul n’exploiterait pas directement la café mais compte louer le fonds de commerce. Selon l’architecte, Thomas Kuypers (du bureau Phi), la rénovation devrait être terminée dans huit mois.

(Source: La Meuse)


Suivant : Vert ardent: le nouveau nom d’Ecolo pour les communales liégeoises
Précédent : Les cinémas des Grignoux sont toujours plus fréquentés

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button