Adaptation du roman éponyme de David Foenkinos, publié en 2016.

Ça raconte quoi ?

C’est l’histoire d’une petite bibliothèque en Bretagne, qui abrite la salle des manuscrits refusés, recueillant les livres qu’aucun éditeur n’a voulu publier.

Une collection impressionnante d’exemplaires uniques, dans laquelle se cache « Les dernières heures d’une histoire d’amour », un roman écrit par un certain Henri Pick, pizzaïolo de la région, décédé deux ans auparavant.

Un roman que va dénicher une jeune éditrice parisienne, le publier et lui apporter la gloire qu’il mérite.

Oui mais, car toutes les belles histoires ont un « mais », un critique littéraire incarné par Fabrice Lucchini, doute… Comment un pizzaïolo breton, qui n’a jamais lu ni écrit une ligne de sa vie, a-t-il pu rédiger la fin d’une passion amoureuse en parallèle des derniers jours du poète russe Alexandre Pouchkine ?

Le critique décide donc de mener l’enquête, avec l’aide inattendue de Joséphine, la fille de l’écrivain, jouée par Camille Cottin.

Au final ça donne quoi ?

Votre curiosité a été « pickée » ? Tant mieux ! Car voilà un scénario, parsemés de dialogues riches en références littéraires, qui n’est pas cousu de fil blanc et qui tient son mystère jusqu’au bout !De fausses pistes en indices peu concluant, menez vous aussi l’enquête, dans un labyrinthe de rebondissements et d’hypothèses (im)probables : Monsieur Pick a-t-il, oui ou non écrit ce livre ?

Une aventure palpitante, une chasse à la vérité à laquelle se mêlent joyeusement, un jeune écrivain en quête de reconnaissance, une bibliothécaire secrète et d’autres personnages énigmatiques.

Coté casting

On retrouve le duo Camille Cottin/Fabrice Lucchini qui avait déjà séduit dans la série tv Dix pour cent. Aussi déterminés l’un que l’autre, le binôme complice et pétillant fonctionne sur grand écran, avec une juste dose de cynisme.

Note de la rédac’ : – Une intrigue divertissante qui donnera [peut-être] envie de (re)lire le livre.

La p’tite info en + : Il existe réellement une bibliothèque où des auteurs mettent à disposition leurs textes refusés par les éditeurs, non publiés. Il s’agit de la Bibliothèque Brautigan à Vancouver aux Etats-Unis (pas au Canada), créée en 1990.

Prochaines séances : https://www.grignoux.be//fr/film/583/le-mystere-henri-pick

Bon film.


Consultez la liste des Chroniques Cinéma
La programmation cinéma les Grignoux


Suivant : Le conseiller communal honoraire Raphaël Miklatzki est décédé
Précédent : Agenda : Mady et Stéphane

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×