Les habitants de Cointe se mobilisent. La société General Construction prévoit un nouveau projet immobilier de 100 logements au « Bois l’évêque », qui donne sur le boulevard Kleyer. Le problème, c’est que la zone de trois hectares visée par cet projet est actuellement couverte par une forêt de plus de mille hêtres, chataigners, chênes, érables, … dont certains majestueux et vraisemblablement centenaires. C’est aussi là que les enfants du voisinage vont construire des cabanes. Et, naturellement, les habitants du coin voient d’un mauvais oeil l’abattage d’au moins 70% de ces feuillus, qui ont d’ailleurs déjà été marqués.

Actuellement, il y a peu de publicité sur ce projet, uniquement quelques panneaux jaunes d’enquêtes publiques qui ne mentionnent d’ailleurs que le numéro de la parcelle et une ‘friche boisée’. Le site de la Ville de Liège ne mentionne pas l’enquête publique en cours, pas plus d’ailleurs que le site du Comité de quartier.
Très peu de riverains sont donc informés de ce projet et de la tenue d’une réunion d’information le 12 novembre et n’ont donc pas la possibilité d’exprimer leur opinion
“, peste Alexandre Fransolet, un habitant de la rue des Bruyères qui se situe juste derrière. Il ajoute: “En juillet 2019, la ville de Liège annonçait son intention de planter 4000 arbres. Ce serait intéressant de connaître son avis sur cette construction envisagée.

Les habitants appellent donc:
– à la mobilisation lors de la réunion d’information préalable qui aura lieu le mardi 12 novembre à 18h30 à l’école communale Bensberg (rue Saint-Gilles)
– à envoyer un courrier ou un mail de désapprobation à la Ville de Liège avant le 26 novembre

Côté politique, le conseiller communal Quentin le Bussy (Vert Ardent) soutient les riverains, quand son collègue Louis Maraite (MR) propose que les citoyens se mobilisent pour racheter la parcelle au promoteur pour en faire un bois commun, comme cela s’est déjà fait avec succès à Braine-le-Comte. Selon les premières estimations de ce dernier, il faudrait que 4000 personnes acceptent de donner chacune 11 € pour faire aboutir cette cause commune.
Selon d’autres personnes, le prix serait nettement supérieur.


Suivant : Météo: temps nuageux
Précédent : Embouteillages en vue: le pont Atlas va être fermé pendant un an

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×