Six équipes s’affronteront les 27 et 28 février à Liège dans le cadre du Concours du Meilleur Jeune Jardinier. Objectif : faire partie du TOP 3, qui leur ouvre les portes de la finale belge à Ciney les 23 et 24 mars … et ensuite décrocher un ticket pour le prestigieux EuroSkills 2020 qui se déroulera en septembre à Graz en Autriche. Cette fois, elles devront réaliser un projet de jardin, identique pour tous, endéans un laps de temps défini, tout en respectant les règles de l’art : qualité du travail, techniques, respect de la sécurité, esprit d’équipe…

« Le travail de jardinier a évolué. Il ne s’agit plus seulement de tondre une pelouse ou de tailler une haie. Le jardinier de 2020 doit aussi avoir des compétences en maçonnerie, en menuiserie, en carrelage..: C’est un véritable décathlonien ! Il faut aussi bien connaître les plantes. Le choix des plantations n’est pas guidé uniquement par des motifs économiques ou la force de l’habitude, mais doit tenir compte de l’environnement et de la biodiversité », détaille David Hermann, membre du Jury et expert WorldSkills Belgium.

Quelques semaines avant la compétition, les équipes ont reçu les plans du projet afin de pouvoir se préparer avec un professeur ou un professionnel. Les jeunes s’entraînent aussi à pouvoir reconnaître 10 plantes parmi 60, car une bonne connaissance des plantes et de leurs exigences fait partie du concours.

Jeudi 27/2 et vendredi 28/2 de 9h à 17h00 ; remise de prix le samedi 29 à 13h30.
Dans le cadre de JardinEXPO aux Halles des Foires de Liège, quai de Wallonie 6 – 4000 Liège.
Épreuves en public, supporters bienvenus.


Suivant : José Happart, président de Liège Airport, poursuivi pour corruption et trafic d’influence
Précédent : Météo: nombreuses ondées au cours de la journée avec même un peu de neige

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×