Il sera désormais possible au simple citoyen de consulter les documents retraçant l’évolution de son quartier ou de sa rue. Le service des Archives de la Ville et le département de l’Urbanisme viennent de numériser le fonds des plans d’alignements “historiques”. Depuis le début du XIXe siècle, ces documents permettent de relever l’évolution des limites entre domaine public et domaine privé (bâti ou bâtissable). Au XVIIe siècle, le prince-évêque Maximilien-Henri de Bavière, avait établi des règles mais, sans cartographie claire, les autorités devaient souvent procéder à des démolitions. Les plans d’alignements ont progressivement été élaborés par les régimes français et hollandais. Des centaines de plans ont ainsi été sauvés des effets du temps.

La Ville a publié une brochure gratuite expliquant la lecture de ces documents. Le travail de numérisation devrait bientôt être étendu aux communes fusionnées.

(.Source: La Libre)


Suivant : Agenda : le festival des mots
Précédent : La porte de l’ancienne abbaye du Val-Benoît est en train d’être démolie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×