Hier, la police de Liège a contrôlé les automobilistes pour vérifier le respect des règles de confinement. L’un a notamment eu lieu le matin à l’entrée du boulevard de l’Automobile (boulevard de Douai), dans le sens entrant de la ville et un autre en fin d’après-midi rue d’Ougrée (près du pont de Fragnée) toujours dans le sens entrant vers le centre-ville. D’autres contrôles de ce type seront mis en place tout particulièrement ce week-end, pour refroidir ou sanctionner celles et ceux qui voudraient profiter du beau temps pour se promener trop loin de leur domicile sans raison valable.

Jeudi, le dispositif était à chaque fois mis en place avec plusieurs véhicules d’intervention et un nombre suffisant de policiers vérifiant la raison du déplacement et le nombre de personnes présentes dans le véhicule. Comme annoncé, les contrevenants s’exposent à un PV judiciaire de 250 €. En cas de récidive, la note peut être nettement plus salée puisqu’il est question d’une citation directe au tribunal.

En une semaine, (selon la police) environ 300 à 350 procès-verbaux pour non-respect des règles de confinement ont déjà été dressés à Liège, dont 100 rien que dimanche. Ils concernent également une petite poignée de restaurants ou cafés ouverts en catimini mais également des barbecues entre amis.


Suivant : Météo: c’est parti pour une belle semaine ensoleillée
Précédent : Impressionnante vidéo de parkour tournée dans les rues désertes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×