Les personnes qui sont passées à la gare des Guillemins depuis ce samedi n’ont pas pu rater ce marquage vraiment spécial. Sous la casquette de l’édifice ferroviaire, de la bande adhésive rouge a en effet été collée en masse au sol. Il s’agit d’une œuvre éphémère de l’artiste bruxelloise Sophie Whettnall réalisée dans le cadre de son travail “Recording the light” et réalisée avec les élèves de l’Athénée de Fragnée, à l’initiative du Théâtre de Liège, dans le cadre d’EUROPALIA.

Pour réaliser cette performance ce samedi, il a fallu 5 heures pendant lesquelles l’artiste a surligné au tape grenat les ombres créées par la verrière de la gare.

Lire aussi: Une oeuvre monumentale colorée de Buren pour recouvrir le toit en verrière de la gare des Guillemins


Suivant : La blague de François Pirette qui passe mal à la “Comédie en île”
Précédent : Liège tire le bilan des inondations: la catastrophe a coûté 6,5 millions d’euros

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×