Après l’annonce du retrait de la politique du bourgmestre Alain Mathot (PS) ce week-end, la députée wallonne, Déborah Géradon est au bout du compte toujours en concurrence avec Laura Crapanzano, qui avait pourtant été annoncée mercredi matin comme successeur par La Meuse.

Pour pouvoir remplacer le bourgmestre sortant comme tête de liste pour les communales, les quatre sections (Seraing, Boncelles, Ougrée et Jemeppe-sur-Meuse) qui composent l’USC de Seraing avaient convenu d’une réunion lundi, reportée à mercredi. Soupçonné de vouloir imposer “sa” candidate, la conseillère communale et vice-présidente de la fédération liégeoise du PS Laura Crapanzano, le député-bourgmestre Alain Mathot convoque rapidement sa section de Seraing et fait procéder à un vote positif en faveur de celle-ci.

Surprise des élus socialistes des autres sections qui votent ensuite leur soutien à Déborah Géradon. Les trois sections en question représentent sept votes au sein de l’USC contre 5 à la seule section de Seraing. Des discussions vont donc avoir lieu, mais il est finalement probable que ce soit Déborah Géradon qui soit choisie comme tête de liste.

Lire aussi: Seraing: c’est Laura Crapanzano qui succédera à Alain Mathot

(.Source: La Libre)


Suivant : Parking à vélos sécurisé et payant au centre-ville
Précédent : Le nouveau règlement sur les brocantes à l’évaluation

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×