Organisés dans la foulée des Fêtes de la Musique qui auront déjà offert aux participants l’opportunité de se réapproprier festivement la Ville, la Ville de Liège lance ses « 4 jours ardents du Commerce ».

Du 23 au 26 juin, et juste avant les soldes lancés le 1er juillet, tous les commerces sédentaires (hors Horeca) qui le souhaitent, implantés sur le territoire communal, au Centre et en périphérie seront autorisés à déployer gratuitement des étals commerciaux en extérieur “sur leurs devantures”, sans empiétement sur la voirie et aux heures d’ouvertures habituelles. Cela, dans le respect d’un passage préservé sur le trottoir pour les piétons et les PMR et aussi dans le respect des normes sanitaires (port du masque, gel hydroalcoolique, pas d’attroupements, pas de nourriture ou boissons, …)

Il est à noter que en cette période qui précède les soldes, la loi interdit d’effectuer des réductions de prix ou de distribuer des bons donnant droit à une réduction de prix. Seules les offres conjointes sont autorisées.

Difficile à dire dans quelle mesure ce grand événement improvisé, qui a évidemment pour objectif de soutenir les commerçants impactés par la crise Covid, sera suivi. “Beaucoup de plaintes nous sont remontées par le manque de collaborations et de synergie car ce type d’événement ne peut être organisé dans un délai restreint étant donné toute la partie logistique et la gestion du personnel qui en résulte pour le commerçant“, relève Jean-Luc Vasseur, le président du Commerce liégeois.


Suivant : Météo: atmosphère nuageuse avec de rares éclaircies
Précédent : Liège victime d’une cyberattaque: la Ville tente de rétablir la situation

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×