La bourgmestre de la commune, Laura Iker, a annoncé la faillite d’un des principaux sous-traitants de la firme Galère, qui est responsable du chantier. Il s’agit d’une société espagnole en charge de la fourniture des éléments métalliques du pont.

Les conséquences de cette faillite sont, à l’heure où je m’adresse à vous, encore imprécises mais vu les implications potentielles j’ai souhaité partager cette information avec vous sans tarder. Dans le même temps, j’ai insisté pour que toutes les parties concernées par le chantier se mettent au plus vite autour d’une même table. Mon objectif est clair: m’assurer de la bonne coordination des actions à entreprendre afin de limiter l’impact de cette faillite sur la suite des travaux. Et donc sur la vie de notre commune“, a ajouté L.Iker.

Concrètement, une réunion de crise sera organisée dans le courant de cette semaine, notamment avec le SPW (Service Public de Wallonie), maître d’oeuvre du chantier.


Suivant : Ysaline Bonaventure citoyenne d’honneur de la Ville de Liège
Précédent : Cortège de la Saint-Nicolas des étudiants ce lundi après-midi

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×