Suite à la hausse des coûts annoncée par la société de gestion des déchets, Intradel, et l’obligation des communes de se conformer au coût-vérité imposé par la Région Wallonne, la Ville de Liège a décidé de majorer la taxe urbaines ménages.

Pour la partie forfaitaire, les taux sont modifiés comme suit:

– Ménages (de + d’1 personne) au taux plein : le taux passe de 140 à 165 € ;
– Isolés au taux plein : le taux passe de 85 à 100 € ;
– Ménages (de + d’1 personne) au taux réduit : le taux passe de 39 à 45 € ;
– Isolés au taux réduit : le taux passe de 26 à 30 €.

Pour ce qui concerne la taxe urbaine kots, le taux passe de 85 à 100 € également.

Pour la partie mobile, notons que le sac-poubelle additionnel passera de 1€ à 1,50€.

“Une partie des recettes générées sera investie dans la Propreté, tant en centre-ville que dans les quartiers périphériques. Ce sera notamment le cas avec l’engagement prévu d’agents constatateurs pour lutter de manière plus volontariste contre les incivilités comme les dépôts sauvages. Les investissements dans le matériel (conteneurs, bulles à verres enterrées, etc) et dans l’équipement (balayeuses et avaleuses) vont également se poursuivre”, indiquent les autorités communales.

Cette annonce a fait bondir le PTB: “Nous ne comprenons pas que les Liégeois soient toujours considérés comme des vaches à lait”, fulmine le parti via un communiqué. “La collecte et le traitement des déchets doivent redevenir un véritable service public au service du public. L’application du coût-vérité est contraire à toute prise en compte de la réalité financière des ménages liégeois.”

Et de pointer le sur-emballage dans les magasins: ” La source des déchets n’est que très peu remise en question avec ce système. On préfère pointer le consommateur final que le producteur initial des déchets qui est responsable des sur-emballages, des produits non-recyclables ou non-réutilisables et des obsolescences programmées.”

La Ville rappelle de son côté que depuis de nombreuses années, il n’y a pas eu d’augmentation de la taxe annuelle « déchets ». “Elle a même diminué en 2015, passant de 155€ (dans le cas d’un ménage) à 140€ alors qu’elle était déjà de 145€ en… 2003.”


Suivant : Météo: temps pluvieux
Précédent : Affrontements entre “pro-Turcs” et “pro-Kurdes” place Saint-Lambert vendredi: plusieurs blessés et une arrestation

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×