L’alimentation en gaz devrait être rétablie pour la mi-novembre dans tous les foyers de la province de Liège touchés par les inondations de la mi-juillet, sauf pour 34 personnes dans le quartier de la Fenderie à Trooz, a annoncé ce vendredi lors d’un point presse l’opérateur Resa.

Il s’agit d’un véritable exploit, ont expliqué ses divers représentants, qui pensaient encore récemment qu’il leur faudrait une partie de l’hiver pour rétablir complètement la situation.

La société a indiqué que 14.000 personnes s’étaient retrouvées sans gaz à la suite des intempéries survenues en juillet dernier et que les travaux de réparation étaient colossaux: 670 fouilles ont notamment dû être effectuées afin de détecter des poches d’eau et de procéder à la vidange des conduites impactées.

Sur Liège, le réseau est actuellement rétabli dans les quartiers Vaudrée et en certains endroits à Kinkempois à Angleur. Il faudra attendre novembre pour que la situation s’améliore à Chênée et que le gaz revienne dans tout Angleur.

Notons qu’avec son partenaire Fluxys, Resa a trouvé une solution innovante afin d’alimenter la localité de Nessonvaux sur la commune de Trooz et une partie de Olne. Elle consiste en l’installation d’une station de gaz naturel liquéfié. Cette station permettra de rétablir le gaz dès aujourd’hui dans 235 foyers et prochainement dans quelques centaines d’autres foyers sur les entités en question.

Ailleurs, le réseau est également rétabli sur: Chaudfontaine (excepté Vaux-sous-Chèvremont), Embourg, Esneux (Tilff), Limbourg (Bilstain, Dolhain, Goé, Limbourg), Pepinster et Verviers (Surdent et Renouprez).

Durant la suite du mois d’octobre, des travaux seront effectués à Trooz et Fraipont (Trooz). Suivront d’autres travaux à Trooz ainsi qu’à Kinkempois (Angleur) et Chênée début novembre. Resa interviendra ensuite à Vaux-sous-Chèvremont, dans les derniers quartiers de Chênée, à Pepinster, Nessonvaux et Ensival.

Enfin, Resa rappelle que la marche à suivre pour rouvrir les compteurs est disponible sur www.resa.be.

Le 15 novembre prochain, tous les clients pourront donc être à nouveau raccordés au gaz, “pour autant que leur installation intérieure ait pu être remise en ordre et, dans le cas des habitations ayant été sinistrées, que les clients puissent fournir à Resa un document attestant de la conformité de leur installation”, termine la société.


Suivant : Le Standard craque dans les arrêts de jeu et est contraint au nul face à OHL
Précédent : Météo: lundi ensoleillé

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×