Jean-Denys Boussart, le mayeur de Saint-Pholien et véritable monument du folklore liégeois est décédé ce mercredi, victime d’un malaise cardiaque à 77 ans. Accompagné de sa sa petite chienne Poyette, il n’était pas rare de le croiser en Outremeuse. Depuis 1989, Jean-Denys Boussart était également mayeur du Village de Noël. Il présidait la Fédération des Groupes Folkloriques Wallons et donnait bénévolement des cours de wallon. On le connaissait enfin pour ses talents d’écrivain. Il signait d’ailleurs des chroniques dans le journal le Vlan sous le pseudonyme de Marcatchou. « Il avait une culture immense et, avec lui, le folklore avait vraiment ses lettres de noblesse. » explique le vice-président de la République Libre d’Outre-Meuse, Christian Desloovere.

Jean-Denys Boussart repose boulevard de la Constitution, au funérarium Largefeuille. Les visites se feront du vendredi 12 mai au lundi 15 mai de 16h00 à 19h00.Les funérailles sont prévues le mardi 16 mai à 10h30 à l’église Saint-Pholien. L’inhumation suivra au cimetière de Robermont.


Suivant : Le Valeureux utilisé comme moyen de payement dans une haute école
Précédent : TEC: déviation de la ligne de bus 81

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×