La maison “Gillet”, oeuvre d’architecture organique la plus remarquable de Liège, située rue de la Belle Jardinière à Angleur, était en attente d’un nouveau projet ainsi que d’une rénovation qualitative et respectueuse. La famille propriétaire a finalement trouvé un acquéreur ad hoc en la personne de Vincent Servais. Cet ancien ingénieur-architecte du bureau d’études Greisch, pour qui il avait conçu la passerelle La Belle Liégeoise, vient en effet de créer son propre bureau qu’il a déjà hébergé dans sa nouvelle maison.

Le coup de cœur pour cette construction est né au hasard de contacts professionnells pour Vincent Servais, qui va donc prochainement entreprendre de conserver l’esprit du lieu, notamment avec l’accroche extérieure des mousses et étudier un projet de rénovation. “On va devoir isoler, régler les problèmes d’étanchéité et câbler par le sol. Mais le gros souci va être de trouver des doubles vitrages adaptables aux formes originales des baies vitrées“, détaille l’ingénieur, spécialiste de l’étude du comportement structurel, qui a pile l’âge de la maison.

Le compromis de vente mentionne que, pendant 10 ans, un droit de visite de cette pièce patrimoniale (sur rendez-vous) sera garanti. Une fois le projet de rénovation déterminé, une demande de classement pourra éventuellement être introduite. “Un projet purement artistique n’aurait pas été suffisant pour financer la restauration“, souligne Pierre Gillet, qui a grandi dans cette habitation vraiment exceptionnelle… tant dans ses formes et l’agencement de ses volumes que dans la distribution de sa lumière.

Lire aussi: Voici la maison-sculpture la plus originale de Liège


Suivant : Dernière chance pour les détenteurs d’armes à feu non déclarées
Précédent : Parking en rue gratuit du 15 décembre au 6 janvier

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×