Ce vendredi 22 février aura lieu la Masse Critique, ce mouvement autogéré de cyclistes réclamant leur place dans le trafic urbain et qui circule en groupe tous les derniers vendredis du mois.
Pour rendre hommage au cycliste décédé mardi dans un accident avec un camion, à l’intersection entre le pont de Fétinne et le quai des Ardennes, le groupe se rendra sur le lieu de l’accident pour un moment de recueillement et pour y déposer un «ghost bike», des fleurs et des bougies.

Le rendez-vous est donné place St-Léonard, dès 17h30 (pour un départ effectif vers 18h15). Arrivée prévue vers 18h45 au pont de Fétinne.


Suivant : Déjà une belle affiche pour les Francos 2019
Précédent : Nouveaux bons résultats du Port autonome en 2018

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×