Par souci d’équité et afin d’éviter d’éventuelles tentatives de triche, l’ULiège a décidé de maintenir près de la moitié de ses examens en présentiel (un pourcentage global de 47% est donné par le recteur Pierre Wolper) pour la session d’examens de janvier malgré les réticences des étudiants. Certaines d’entre elles sont d’ailleurs disponibles sur la page Facebook “Ulg Confessions”, qui recueille des messages anonymement.

De son côté, la Fédé, l’organe représentatif des étudiants, appelle celles et ceux qui pensent être positif.ve au coronavirus ou qu présentent des symptômes alors que leur session comporte des examens en présentiel d’envoyer un e-mail s’ils ignorent les alternatives possibles de report d’examen ou qui ont peur de contacter leurs profs à ce propos.


Suivant : Entrepreneurs en proie à la faillite: faites appel à Reload Belgium
Précédent : Avenatti et Oulare envoyés en U21: le Standard fait le ménage dans son noyau

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×