Le Circuit de Spa-Francorchamps a subi un orage d’une extrême violence vendredi dernier, ce qui a poussé la direction de course à l’arrêt des séances d’essai et qualificatives en cours afin d’assurer la sécurité des participants. Puis, aux environs de 16h, des écoulements d’eau et de boue provenant d’un débordement du Rohon, un affluent de l’Eau Rouge, ont touché les lieux alors que les qualifications avaient repris.

Décision a dès lors dû être prise en accord avec l’organisateur du Spa Euro Race, de mettre fin à son week-end de compétition. Les travaux ont été entrepris dès le lendemain pour remettre le circuit en état. La piste, qui s’est soulevée suite à la force des éléments, au niveau des gradins endurance après le virage de la Source, est actuellement en cours de réfection, a ainsi indiqué la direction ce samedi. “Des dégâts sont également à relever au niveau des abords de piste, nécessitant un nettoyage en profondeur. En effet, le torrent qui s’est abattu sur le Circuit a charrié avec lui des mètres cubes de déchets divers. L’enrochement à certains endroits du Circuit a également été affecté, au vu des torrents qui se sont abattus, notamment autour du pertuis de l’Eau Rouge, du côté de la sortie de la pitlane 24h, dont le talus sera renforcé.

Enfin, de nombreuses infrastructures du Circuit ont été inondées, notamment des loges et caves ainsi que les tunnels de Ster, de l’Eau Rouge et de Blanchimont. La reprise des activités est prévue pour ce mardi.


Suivant : Le TEC adapte ses horaires pendant les examens
Précédent : Lancement d’un feuilleton de 6 capsules « Petit topo » pour tout comprendre sur le tram liégeois

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×