Via la Sogepa, une société wallonne de financement public, le gouvernement wallon a accordé un prêt de 6 millions d’euros à la société de gardiennage liégeoise Protection Unit. Ce crédit a permis à l’entreprise de racheter l’un de ses principaux concurrents, Fact Group avec l’objectif de devenir un « acteur majeur wallon » du secteur.
Le journal Le Soir souligne que l’homme d’affaires François Fornieri détient 35 % des parts de cette société de gardiennage dans laquelle l’invest public Noshaq a également injecté 4,5 millions.

Protection Unit est chargée du gardiennage au siège de Nethys, rue Louvrex. François Fornieri est un ancien administrateur de Nethys et avait dû démissionner dans le contexte de la vente problématique des trois filiales de la société: VOO, Win et Elicio.
Ce dernier semble avoir donc aujourd’hui retrouvé de bonnes relations avec les autorités wallonnes.


Suivant : Projet immobilier avenue de l’Obervatoire à Cointe: quatre parcelles d’arbres menacées par la tronçonneuse
Précédent : José Happart, président de Liège Airport, poursuivi pour corruption et trafic d’influence

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×