Pour financer de nouvelles missions sociales plutôt que de toucher de faibles loyers autour de 1000€ payés par les fermiers ou les exploitants de bois, le CPAS de Liège met en vente une partie de son patrimoine situé dans la province. Il s”agit de 1.700 hectares de terrains (1.500 hectares de terres agricoles ainsi que 200 hectares de forêts) provenant de dons ou d’héritage historique, relève La Meuse. Cela a été abordé au conseil communal de lundi.

Le président du CPAS, Jean-Paul Bonjean, compte utiliser les centaines de milliers d’euros qui pourraient être engrangés au fur et à mesure pour des missions sociales, notamment le projet « Housing First » qui vise à loger les SDF. Les terrains se situent par exemple à Donceel et à Héron.


Suivant : La Cathédrale de Liège se dévoile enfin après rénovations (photos)
Précédent : Visite virtuelle de l’Opéra

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×