Depuis vendredi après-midi, le Groupe santé CHC est victime d’une intrusion suspecte dans son système informatique. Des mesures préventives de protection ont été déclenchées et une analyse complète de la menace lancée avec l’appui d’experts externes. Par mesure de précaution, les connexions vers l’extérieur ont été coupées – le site www.chc.be et le portail auquel se connectent les médecins généralistes ne sont pour l’instant pas disponibles.

Même si elle a engendré certaines lenteurs ou perturbations, cette cyberattaque n’a, à ce stade, pas entravé le fonctionnement du système informatique du Groupe santé CHC : ses réseaux, serveurs, applications continuent de tourner.Certains services internes sont légèrement impacté,s au cas par cas. La continuité et la sécurité des soins aux patients restent assurées mais la prise de rendez-vous ne se fait plus que par téléphone. Le PUH (plan d’urgence hospitalier) technique n’a pas dû être déclenché.


Suivant : Le nouvel astronaute belge est diplômé de l’Université de Liège
Précédent : Le nouveau responsable du projet Cristal Park à Seraing quitte le navire

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×