Le 15 juillet, lors des inondations à Liège, l’eau a causé des dégâts au Palais des Congrès. Les 14 salles de sous-commission dénommées Salles Mosanes au niveau -1 du bâtiment (avec vue sur le fleuve) ont été noyées, tout comme le bar des congressistes, le foyer, le parking, une partie du système de ventilation et la chaufferie. Il y en a pour plusieurs centaines de milliers d’euros de dégâts. Voire même en millions.

Les événements en cours se sont clôturés et l’infrastructure a fermé ce dimanche pour une durée estimée à une année.

Des travaux étaient prévus avant la catastrophe. Une demande de permis d’urbanisme (CoDT) avait été introduite au mois de mai. Il était prévu de rénover l’esplanade de l’Europe et les abords immédiats du Palais -cour d’honneur et allée Chopin- avec notamment des plantations d’arbres et un nouvel éclairage. L’allée en pierres bleues doit aussi être refaite, tout comme les escaliers d’honneur..
Les parkings également, qui doivent aussi être sécurisés (barrières, caméras) et accueillir 238 véhicules (au lieu de 182 pour le moment), avec en plus des emplacements vélo et moto. Son accès sera rendu payant.

Par ailleurs, le bâtiment qui accueillait il y a 10 ans les bureaux de la RTBF à Liège n’a toujours pas de projet de réaffectation.


Suivant : La commune d’Esneux souhaite racheter le site des Prés de Tilff après l’abandon des projets
Précédent : L’application Totemus développe ses parcours en province de Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×