Dans un communiqué de presse, la Fédération liégeoise du Parti Socialiste a déclaré s’être réunie ce 14/04/18 en Assemblée fédérale, à Herstal, sous la présidence de Jean-Pierre Hupkens afin de se prononcer sur une motion relative à la réforme des aides à l’emploi en Wallonie. Celle-ci a été votée à l’unanimité.

En voici la teneur :

“La Fédération liégeoise du Parti Socialiste a pris connaissance avec grande inquiétude de l’intention du Gouvernement wallon, et particulièrement du ministre Pierre-Yves Jeholet, de mener une réforme des aides à l’emploi (APE) en Wallonie qui va mettre à mal l’emploi dans les communes, les provinces, les asbl et à la Communauté française. L’évolution du dispositif vers une plus grande simplification n’est pas remise en cause. Par contre, l’annonce de la suppression de subventions à certains secteurs et employeurs et de la diminution de l’enveloppe nous inquiète.”

Les Socialistes liégeois considèrent que ce système a permis de réaliser des missions essentielles pour le bien commun telles que l’aide aux personnes (crèches, maisons de repos…), la culture, la sécurité, etc. Pour cette raison, la Fédération appelle les syndicalistes et mutualistes à la rejoindre dans son combat contre la réforme envisagée par le Gouvernement wallon MR-CDH et “POUR une société plus juste et solidaire”.

Pour rappel, les aides APE ce sont plus d’1 milliard d’euros à destination de plus de 40.000 emplois et 7.000 employeurs des secteurs publics et non-marchands.

 


Suivant : La rue d’Amercoeur est rouverte à la circulation
Précédent : Faites la chasse aux mégots à Liège

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button