La grande terrasse de 300m² sera accessible tant aux résidents qu’à la clientèle extérieure, lorsque les belles journées ensoleillées et chaudes auront réapparu. L’objectif étant de rester accessible, l’endroit proposera des cocktails et des burgers (à 9€50) sur ce qui risque d’être le rooftop le plus prisé de la ville, face à la gare imaginée par l’architecte Calatrava. Celui de la Grand Poste demeure en effet jusqu’à présent cantonné à des événements privés et celui du Van der Valk reste moins accessible, plus mondain.

L’un des 7 nouveaux bâtiments du projet immobilier Paradis Express est donc en cours de parachèvement. Il sera le premier à être inauguré. Les 55 lofts et 45 chambres d’hôtel-résidence de Yust sont en train d’être aménagées et doivent accueillir leurs premiers résidents et clients le 15 mai.

Fort de son succès à Anvers, “l’hospitality concept YUST” a donc choisi Liège pour son extension en Wallonie, dans un quartier perçu comme en pleine mutation, celui des Guillemins. Le concept, acronyme de Young Urbain STyle, vise à coller aux nouvelles habitudes de vie de jeunes adultes travailleurs, souvent célibataires ou en familles monoparentales, en quête de flexibilité. Les personnes ayant besoin d’une solution de logement provisoire, qui voyagent pour le business, celles accompagnées d’un enfant ou les expatriés sont également visés. L’optique de flexibilité y est basée sur la possibilité de louer des chambres pour un jour ou un mois mais également des lofts avec cuisine équipée pour une durée d’un an maximum. Le tout dans une déco tendance, vintage et récup.

Afin d’animer la communauté attendue, des espaces partagés (notamment de détente et de coworking) et différents services comme des restaurants, des machines à laver le linge, prêt de vélos ou voitures… y prendront place. Des activités bigarrées seront régulièrement proposées telles que des “after work”, expos, concerts ou marchés thématiques.

Côté tarifs, on démarre à 20€ la nuit pour un lit dans un dortoir de 8 personnes. Puis la chambre classique pour une centaine d’euros et le loft à 750€ par mois. L’ensemble des chambres et lofts sont la propriété d’ investisseurs qui en confient la gestion à Yust, pour un rendement à 3,5% indexé garanti pendant 30 ans. “75% de l’ensemble est déjà vendu. Il reste 20 chambres“, précise Louis Claes, le directeur général.

Enfin, Yust Liège avance qu’il sera “l’hotel doté de l’air le plus sain d’Europe” grâce à son système de traitement de l’air permettant d’avoir l’air aussi pur qu’en forêt. Naturellement, sur le rooftop, il sera plutôt question du bon air pollué de Liège mais dans la bonne humeur et avec les toitures végétales du Paradis Express en guise d’espoir.


Suivant : Météo: retour du soleil ce lundi
Précédent : Projet d’immeuble de 10 étages à la place de deux maisons de maître quai Marcellis: nouvelle demande de permis

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×