Du 5 mai au 17 juin 2022, les Fonds patrimoniaux présentent à l’Îlot Saint-Georges une exposition qui rend hommage aux 733 citoyens Juifs de la Cité ardente disparus dans la Shoah, rapporte la Ville de Liège par communiqué de presse.

Intitulé “Présumé décédé à Auschwitz”, portraits de Juifs liégeois disparus (1940 – 1944), l’événement répertorie et affiche les portraits photographiques des 733 citoyens juifs, réalisés majoritairement pour un usage administratif.

“À travers leur trajectoire personnelle et celles de neuf familles en particulier, sont ainsi illustrées les différentes étapes du système de persécution mis en place par l’Occupant nazi en Belgique et le rôle joué par les différents acteurs du drame, les victimes, les autorités occupantes et l’administration belge”, explique la Ville.

“Des documents originaux provenant de différents fonds d’archives retracent leur parcours et illustrent le mécanisme génocidaire et les stratégies de survie mises en œuvre par les victimes et la responsabilité des autorités locales. Pour nombre de victimes, ces documents administratifs sont les seules traces qui nous restent de leur vie”.

L’exposition se clôture sur le neuf exemples de vies brisées et illustrées par des documents authentiques.


Suivant : Renforcement de l’accueil de jour: 425 nouvelles places créées sur l’arrondissement
Précédent : “Place aux livres” prend des airs parisiens et déménage place des Carmes

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×