C’est bientôt le trentième anniversaire du décès du célèbre écrivain liégeois Georges Simenon et il est anormal que sa ville natale ne lui consacre aucun espace dédie. Quelques tentatives, qui ne tenaient pas la route, ont toutes échoué.

L’échevine du Patrimoine, qui a aussi en charge les cultes, souhaiterait faire avancer le dossier en combinant ses deux attributions. Il s’agirait de désacraliser l’église Saint-Pholien, en Outremeuse pour y aménager un parcours consacré à Simenon. Elle devrait rencontrer prochainement le fils de l’écrivain à qui la Ville avait déjà soumis les précédents projets. L’endroit tient en tout cas la route puisque “Le Pendu de Saint-Pholien” est un roman policier publié en février 1931 par l’auteur dans la série des Maigret.

(.Source: Rtbf)


Suivant : Le bio et le local se développent: certains craignent déjà la pénurie à Liège
Précédent : Les consulats honoraires de France et d’Italie ont déménagé à la Boverie

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×