L’annonce a fait l’effet d’une petite bombe ce dimanche en région liégeoise. L’ensemble des membres du CA de Nethys a annoncé qu’ils démissionnaient de leur poste, y compris le président Pierre Meyers. Les administrateurs Stéphane Moreau et François Fornieri sont aussi concernés. Une décision qui fait suite à la décision du Gouvernement wallon d’annuler les actes de vente de VOO, Win et Elicio et de transmettre le dossier en justice.

Les administrateurs ont alors réagi par voie de communiqué disant regretter “une décision préjudiciable aux intérêts de Nethys, des travailleurs du groupe, de la région liégeoise et des actionnaires de la société.” Ils assureront toutefois la continuité jusqu’à leur remplacement et, pour leur défense, clament que les décisions qui ont été prises concernant la revente des filiales de Nethys l’ont été dans le seul intérêt de la société et qu’elles étaient “conformes à la légalité, aux intérêts des actionnaires et aux demandes pressantes qui leur étaient faites.

Il reste que si la la tutelle (Région) peut bel et bien annuler l’acte administratif de vente, elle n’a pas le pouvoir d’annuler les contrats signés. On se prépare donc vraisemblablement à des complications devant les tribunaux, d’autant que François Fornieri a semble-t-il l’intention de conserver les filiales Elicio et Win.


Suivant : Météo: nuages et pluie
Précédent : Visitez la maquette du tram jusqu’au 13 octobre

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×