Il y a quelques jours, la ministre de l’Intérieur, Annelies Verlinden, a évoqué lors d’une question parlementaire à la Chambre le fait qu’il était envisagé de supprimer la possibilité pour les pompiers du pays de travailler en shifts (pauses) de 24h dans les zones de secours.
Afin de faire pression et de protester contre la suppression de cet acquis, les casernes feront hurler leurs sirènes ce mercredi à 15h30 précises à l’appel du syndicat CGSP.


Suivant : Attaque informatique: les services communaux accessibles sur rendez-vous
Précédent : Un professeur de l’ULiège récompensé pour ses travaux en sciences hydro-environnementales

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×