Skeyes, c’est la Régie des voies aériennes que l’on connaissait sous le nom Belgocontrol. Il s’agit de l’entreprise publique autonome belge (fédérale) chargée du contrôle du trafic aérien mais aussi de la formation des contrôleurs et du personnel technique. Elle gère également l’infrastructure de navigation aérienne dans la zone dont la Belgique est responsable. Skeyes est présente à Brussels Airport ainsi qu’aux aéroports d’Anvers, de Charleroi, de Courtrai, de Liège et d’Ostende

Depuis un mois, un manque de personnel pose problème, surtout la nuit. Des recrutements sont en cours et, depuis plus d’un an, des négociations sur les grilles horaires et la carrière des contrôleurs aériens sont en cours, notamment pour assurer un service minimum exigé par la Wallonie. Des actions syndicales ont eu lieu.

La nuit de lundi à mardi, le trafic aérien a été interrompu entre minuit et 6h du matin à cause d’un manque de personnel. Cela a a impacté une cinquantaine de vols cargo à Liège Airport, dont une trentaine a été retardée. Cinq vols ont été annulés. La nuit du 25 au 26 mars 2019, l’aéroport liégeois avait subi un nouvel arrêt de travail de la part des contrôleurs aériens de Skeyes.

“Depuis le début de l’année, les aiguilleurs du ciel ont déjà accumulé 12 jours d’actions de protestation, ce qui a coûté des millions d’euros aux compagnies et entreprises présentes à Liege Airport. En amont et en aval, la chaîne logistique est fortement perturbée et les clients (entreprises et/ou particuliers) sont préjudiciés(…)Skeyes n’assure plus le service pour lequel il est payé”, regrette-t-on à Liège Airport.

Luc Partoune, le CEO , plaide pour une régionalisation du contrôle aérien et pour la privatisation de ce service qui ne peut en aucun cas être interrompu. Le ministre des Aéroports Jean-Luc Crucke y est également favorable et a demandé à la Société Wallonne des Aéroports (Sowaer) d’étudier cette possibilité.


Suivant : Météo: nuages menaçants
Précédent : Voici la liste des activités proposées gratuitement tout l’été sur 4 places du centre-ville

► Une erreur ou une proposition d'article, contactez-nous.

Share Button
×